Comment Aider votre thyroïde, avec l’huile vierge de noix de coco

Beaucoup d’américains souffrent de ces symptômes :une basse température corporelle ,les extrémités des membres froides une sensibilité élevée au froid ,une sensation de frisson ,des yeux bouffis, des maux de tête , insomnie ,sécheresse de la peau ,perte de cheveux ,ongles cassants, douleurs articulaires, constipation, ralentissement  psychique, des infections récurrentes ,une voix rauque, bourdonnements d’oreilles, vertiges ;fatigue inexpliquée, perte de libido ,et une prise de poids inexpliquée : parfois très importante.

 

Environ 65% de la population est en surpoids, et 27%des américains sont cliniquement obèses. Les scientifiques disent que la diminution  de la fonction thyroïdienne pourrait être la cause numéro1 de la prise de poids, en particulier chez les femmes.

L’huile de coco est une graisse saturée et stable .Conservée à température ambiante elle doit être consommée dans les 3 à 5ans .Contrairement aux autres huiles végétales, elle ne provoque pas un stress oxydatif dans l’organisme .Ceci est dû au faite qu’ elle soit stable, mais aussi  parce qu’elle est directement assimilable par l’organisme, à la différence des autres huiles à chaînes complexe d’acides gras ,incriminants des réactions enzymatiques compliquées.

Les huiles oxydées et rances endommagent les membranes cellulaires surtout celles du foie.et puisque la conversion  de T4en se fait également dans le foie T3 elle s’en trouve affectée. le remplacement dans l’alimentation, des huiles à longue chaîne d’acides gras ,par une huile à chaîne moyenne comme l’huile de coco, peut reconstruire les membranes cellulaires et augmenter  les taux d’enzyme de conversion de T4enT3.

Cela  nécessitera des recherches plus approfondies , mais rien que le remplacement des huiles polyinsaturées dans l’alimentation par  l’huile de noix de coco a des impacts positifs directs.

Donna a constaté une amélioration significative de sa fonction thyroïdienne ‘’je me suis mise à l’huile de noix de coco depuis septembre 2002.Et même si c est relativement récent ça a transformé ma vie ,celle de ma famille et mes amis.mon poids a augmenté au début avec l’huile de coco mais je me sentais super bien.

Souffrant d’une hypothyroïdie ; j’étais sous Synthroid et Cytomel pendant des années, mais sans réelle amélioration. En plus de consommer l’huile de coco, j’ai arrêté totalement le soja, tous les acides gras trans ; les sucres raffinés, et je fais des cures  saisonnières.

J ai arrêté les traitements thyroïdiens avec l’accord de mon médecin, car je devenais trop ragique et avais du mal à dormir (vous imaginez !) après avoir été longtemps un sleepaholic  addicte au sommeil tout le temps endormie sur un canapé !

Mon poids est resté stable jusqu’à il y a 3 semaines, il  a commencé à baisser. Mon objectif  étant d d’être santé, je pense que la perte de poids vient en second plan avec une alimentation équilibrée et de l exercice régulier .j’ai essayé d’ arrêter l’ huile de coco, mais mon énergie baisse, et je ne me sens pas très bien sans. »

Source