Des chercheurs affirment qu’il existerait en réalité 5 types de diabète

Une étude récente, réalisée par des chercheurs de l’université de Lund en Suède et publiée dans The Lancet, affirme qu’il n’existerait non pas deux, mais cinq types de diabète.

Pour cette étude, les chercheurs ont examiné les dossiers de 8980 patients diabétiques diagnostiqués dans un registre suédois et les données de 5795 autres patients adultes de Suède et de Finlande.

Ils ont remarqué que ce que l’on appelle généralement diabète de type 2 englobe en réalité quatre catégories, dont deux sont des formes sévères de la maladie :

Les deux formes bénignes :

-Le diabète d’obésité : Qui est liée à un IMC élevé.

-Le diabète léger : Qui est généralement observé chez les personnes âgées.

Les deux formes sévères :

-Le diabète insulinodépendant sévère : Qui présente des caractéristiques similaires à l’actuel diabète de type 1 comme un indice de masse corporelle (IMC) relativement faible, un manque d’insuline et une apparition précoce, mais qui ne présente aucun anticorps révélateur d’une maladie auto-immune.

-Le diabète insulino-résistant sévère : Qui est liée à l’obésité et qui montre une forte tendance des cellules du corps à ne pas répondre à l’insuline. Les patients souffrant de ce type de diabète présentent la plus forte probabilité d’avoir une maladie du foie ou une insuffisance rénale chronique.

« Cette nouvelle catégorisation permettrait de développer des thérapies individualisées, ainsi qu’une meilleure prise en charge et une meilleur qualité de vie des patients », affirme le Pr. Leif Groop, professeur de diabète et d’endocrinologie et auteur principal de cette étude.