À cet âge-là, il ne faudrait travailler que trois jours par semaine!

Selon une étude en Australie, Des chercheurs japonais ont évalué les habitudes de travail au près de 6500 personnes.

Les chercheurs ont remarqué qu'à partir de 40 ans, le meilleur rendement atteint serait celui des personnes qui ne vont au boulot que 25 heures par semaine.

Par contre, les gens qui avaient des semaines de 55 heures avaient des rendements plus faibles et les capacités cognitives des retraités et des chômeurs étaient également inférieures à celles des travailleurs à temps partiel.

Selon le professeur Colin McKenzie, Le travail stimule le cerveau, mais de trop longues heures passées à travailler endommage les fonctions cognitives en générant de la fatigue et du stress.

« Les différences quant au nombre d’heures travaillées ont une incidence importante sur le maintien des capacités cognitives chez les adultes d’âge moyen et mûr. Ainsi, le travail à temps partiel pourrait être une stratégie efficace pour ces personnes »

Source